Rumaisnil

Ancienne église de Rumaisnil

L’église Notre Dame en pierre a été totalement détruite en 1905 par un incendie. Sous le clocher, dans une niche de style ogival flamboyant, figurait un bas relief représentant l’Annonciation.

egliserumaisnil

Nouvelle église de Rumaisnil

egliserum1 L’église fut reconstruite en brique en 1907. La seigneurie relevait de Picquigny. Rumaisnil a pour patrons Saint Maurice et la Nativité de la Sainte Vierge.

Autre édifice de caractère
chatrumCette batisse appelée un temps “le château” se situe en contrebas de l’église.

On surnomme les habitants de Rumaisnil “ché marocains” en raison du passage de soldats marocains dans le village. Le monument aux morts rappelle le sacrifice de ces combattants morts pour la France au siècle dernier.

Dicton

«A RUMAISNIL N’Y O NI SOIRIS, NI ROTS. ON Y EST TERTOUS PLUS MALANS QU’DES COS »

Seigneurie de Rumaisnil

La seigneurie relevait de la châtellenie de Picquigny, lorsqu’elle fut vendue au chapitre d’Amiens par Jean, dit d’Artois, clerc, et Marie, sa femme, en 1282, et par Simon de Neuville, autre clerc, et Agnès, sa femme, en novembre 1289.

En 1789, la terre de cette commune dépendait du chapitre de la cathédrale d’Amiens.

Sources
Histoire et archéologique de la Picardie
Arrondissement d’Amiens
Culture et Civilisation

Le village

1124 : Riemaisnil
1164 : Reneletmaisnil
1184 : Rehermaisnil
1184 : Remaisnil
1190 : Reinelet-Mesnil
1203 : Riesmaisnil
1301 : Rumaisnil

Lieux-dits

– Les Chartiers,
– La Vallée de Corbas,
– Les Séhures,
– Le Longuet,
– La Voye des Claris,
– La Maladrerie,
– La Mare à cauve ou à canvre
– Le Presbytère,
– La Vantoise
– L’Englemiot,
– Le Chemin des Hugnots,
– La Voie du Christ,
– La Montagne du bois de l’Hôtel-Dieu,
– La Lézarde,
– Le Théâtre Carabin,
– La Croisette,
– Le Cimetière,
– Les Toffets grands,
– Les Folemprise.

Sources
Histoire et archéologique de la Picardie
Arrondissement d’Amiens
Culture et Civilisation

Photos anciennes